« Nous devons défendre l’égalité des droits et donner aux filles les moyens de faire entendre leur voix et d’exercer une influence dans nos familles, nos communautés, nos pays. Les filles peuvent être de puissants agents de changement et rien ne devrait faire obstacle à leur pleine participation dans tous les domaines de la vie.  »

— António Guterres, Secrétaire général de l’ONU

Thème 2019 : “Les filles : une force libre et inarrêtable”
Depuis 2012, la Journée internationale de la fille est célébrée chaque année le 11 octobre. Cette Journée vise à mettre en lumière les besoins des filles et à répondre aux défis auxquels elles font face. Cette Journée promeut également l’autonomisation des filles et l’exercice de leurs droits fondamentaux.

En septembre 1995, un nombre record de 17 000 participantes et 30 000 activistes se sont réunis à Beijing, en Chine, à l’occasion de l’ouverture de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes. Venant des quatre coins du monde, elles et ils incarnaient la diversité, mais toutes et tous partageaient un objectif commun : l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, partout dans le monde.

Young adolescent girls pose for a group photograph at the AGG meeting at the Anganwadi Centre, Husangar village, Sri Dungargarh block, Bikaner district, Rajasthan, India UNICEF/2018/Soumi Das

La Déclaration et le Programme d’action de Beijing ont été adoptés à l’issue de la conférence, marquant une avancée sans précédent pour les droits des femmes.
[Plus d’informations sur le Programme d’action de Beijing]lien externe

Cette année, sous le thème « Les filles : une force libre et inarrêtable », nous célébrerons les réalisations accomplies par, avec et pour les filles depuis l’adoption de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing.

En l’espace de 25 ans, de plus en plus de filles sont parvenues à réaliser leurs rêves. Elles sont aujourd’hui plus nombreuses à aller à l’école, à terminer leurs études et à acquérir les compétences dont elles ont besoin pour exceller dans le monde du travail. Parallèlement, moins de filles se marient ou deviennent mères alors qu’elles ne sont encore que des enfants.

Les filles brisent les frontières et les barrières dues aux stéréotypes et à l’exclusion, notamment celles qui visent les enfants handicapés et ceux vivant dans des communautés marginalisées. En tant qu’entrepreneuses, innovatrices et initiatrices de mouvements mondiaux, les filles créent un monde pertinent pour elles et pour les générations à venir.

Cette Journée internationale des filles 2019 marque le début d’une année d’action visant à réunir les partenaires et les parties prenantes pour célébrer les progrès observés depuis la Déclaration de Beijing, mais surtout pour donner aux filles le pouvoir, les connaissances et l’espace nécessaires pour continuer à faire entendre leurs passions et leurs préoccupations.

LAISSER UNE REPONSE

Entrez votre commentaire ici
Entrez votre prénom ici SVP